Accueil
Facebook
Favoris
Chercher

Nous rejoindre sur Facebook
Vous avez un compte Facebook ? Rejoignez notre communauté et restez informé de l'actualité du site.

Bien choisir son tapis de course


Par Coach, le 24/11/2009

¬ę Bonjour, pour maigrir, je voudrai investir dans un tapis de course mais je ne sais lequel choisir. Comment bien choisir son tapis de course ?¬Ľ



C'est un peu normal d'être hésitante lors d'un achat d'appareils d'entrainement cardio comme les tapis de course car la gamme de produits est assez large et l'investissement est quand même important.
Les tapis roulant font partis avec les vélos d'appartement des appareils les plus en vogue. Généralement, ces équipements sont utilisés pour perdre du poids mais aussi pour se maintenir en forme et profiter des bienfaits sur la santé de l'activité physique.
S'entrainer à la maison est bien souvent la solution si votre emplois du temps ne vous permet pas d'aller en salle de remise en forme ou si vous n'aimez pas faire du sport dehors. Que ce soit des vélos d'appartement, des steppers ou des tapis de course, ces équipement nous facilitent la vie mais bien souvent, vu leur prix on hésite à deux fois avant d'investir.
Pourtant, il n'est pas nécessaire de dépenser des milliers d'euros sur une machine ultra perfectionnée. On peut trouver du matériel de qualité à un prix correct, mais il faudra veiller à bien choisir son équipement pour qu'il vous soit vraiment utile et pas revendu au bout de quelques utilisations.



Pourquoi choisir un tapis de course ?


Le tapis de course est idéal pour travailler le cardio training et faciliter la perte de poids, de plus il est particulièrement facile d'utilisation. Quand je met mes clients pour la première fois sur le tapis de course, il ne leur faut que quelques pas pour s'habituer au tapis. Une fois que vous avez le rythme, vous pouvez vraiment profiter à fond du tapis de course. Cela ne demande qu'une ou deux séance.
S'entrainer sur un tapis roulant est l'exercice préféré des françaises qui s'entrainent à la maison et ce n'est pas étonnant qu'un appareil sur quatre vendu en France soit un tapis de course.
Le budget reste le problème majeur surtout en ces temps de crise ou la vente de tapis de course est quand même en baisse. Acheter un tapis de course pas cher, le moins cher possible n'est pas la solution, mais il n'est pas nécessaire non plus de prendre les modèles les plus couteux même s'il ont souvent des avantages indéniables, des vrais plus.
Ces modèles de tapis de course ont généralement un moteur plus puissant, des éléments de meilleure qualité, demandent moins d'entretien et ont beaucoup plus d'options que les modèles standards.
On y trouve des programmes spécifiques pour éliminer les graisses ou travailler l'endurance. Des options comme l'affichage des calories dépensées qui est particulièrement motivante, même si ces valeurs ne sont qu'indicatives et que dire de l'option cardiofréquencemètre automatique! Cette option est géniale, vous êtes relié à la machine par une sangle thoracique avec ou sans fil et le tapis de course module lui même l'inclinaison et la vitesse pour maintenir la fréquence cardiaque au niveau choisi.



10 points importants pour bien choisir votre tapis roulant !


Avant d'acheter votre tapis de course, vérifiez tous ces points importants, mais ayez bien à l'esprit que tout dépend de l'utilisation que vous en ferez :



  • Testez le tapis de course. Cela n'est pas toujours √©vident en cas d'achat sur internet, mais cela est indispensable pour d√©tecter ce qui va ou ne va pas et si vous √™tes √† l'aise sur le tapis de course. C'est utile aussi pour voir les options d'affichage.
  • Largeur du tapis de course. Veillez √† ce que la surface de course soit large. Si le pied touche le cot√© du tapis roulant vous risquez la chute. Mesurez la largeur qui ne doit pas √™tre inf√©rieure √† 45 cm.
  • Longueur du tapis roulant. Pour la longueur de la bande de d√©roulement, le tapis de course doit √™tre assez long surtout si vous √™tes grand avec une bonne foul√©e. C'est important pour la s√©curit√©. Mesurez la longueur qui ne doit pas √™tre inf√©rieure √† 1,20 m.
  • Les amortisseurs. Pour ne pas abimer vos genoux et chevilles, v√©rifiez que la plateforme absorbe bien les impacts. Les amortisseurs de chocs sont importants pour diminuer les impacts.
  • Vitesse et inclinaison. Ces capacit√©s du tapis de course d√©pendent de vos besoins. Pour le haut de gamme, cela va de 0 √† 12% pour l'inclinaison et de 1 √† 16 km/h pour la vitesse. Le bas de gamme propose moins de possibilit√©s et rame parfois d√®s qu'on atteint les limites.
  • Le moteur. La puissance varie de 1,5 √† 2 chevaux. Pour faire de la marche vous pouvez prendre du 1,5 chevaux sinon pour courir prenez en 2.
  • Stabilit√© et poids. V√©rifiez la stabilit√© √† vitesse maximale, m√©fiez vous notamment des mod√®les pliables. Le poids du tapis de course est important, un appareil trop l√©ger pourrait √™tre instable.
  • Les options. V√©rifiez lors de l'essai les options fournies par le tapis de course ou sur le descriptif de vente en cas d'achat internet. Ces options peuvent √™tre minimales ou plus √©toff√©es dans le haut de gamme.
  • Arr√™t d'urgence. Choisissez un mod√®le qui poss√®de un freinage d'urgence parce que le tapis de course continue √† avancer m√™me si on s'arr√™te, ce qui peut √™tre dangereux si on tombe.
  • La garantie. Optez pour les produits qui seront fiables √† long terme et pas ceux qui n'offrent qu'une garantie limit√©e. En effet, certains sont fabriqu√©s pour une utilisation suppos√©e minimale.

Comment s'entrainer sur le tapis de course ?


Commencez par vous échauffer pendant 10 minutes, d'abord en marchant puis en augmentant progressivement l’allure de course. Ensuite, courrez à votre vitesse de croisière pendant le gros de la séance d'entrainement. Enfin, terminez la séance en baissant progressivement l'allure et l’intensité pendant 10 bonnes minutes, c'est le retour au calme.
Terminez la séance par quelques étirements spécifiques à la course à pied.
Bien sur, si vous débutez le tapis de course, commencez par marcher et ne courez pas trop longtemps et à faible allure.
Quand vous aurez bien progress√©, vous pourrez travailler diff√©remment, par exemple faire de l'interval-training ou fractionn√©, un entra√ģnement o√Ļ l'on alterne les efforts et les moments de r√©cup√©ration.




Commentaires


Pas de commentaires.

Laisser un commentaire
Pseudo :
Commentaire :
Veuillez recopier le code ci-dessous