Comment maigrir ? – Partie 1

Q : « Bonjour, je suis complexée par mon poids qui me gâche la vie. Auriez-vous un guide qui explique pas à pas comment perdre du poids de manière saine ? Et comment ne pas regrossir après le régime ? »

R : Votre question et sa réponse va sûrement intéresser pas mal de monde. Oui, les kilos en trop peuvent gâcher la vie et peser sur le moral surtout quand on les traîne depuis sa jeunesse. Ceux qui souffrent ou ont souffert de problèmes de poids savent que maigrir n'est pas une chose simple. Nous allons donc vous aider avec un programme minceur béton qui va vous permettre de perdre ces satanés kilos et surtout ne pas les reprendre.

Ne croyez pas aux miracles !

Les diètes miracles n'existent pas, du moins si vous souhaitez perdre du poids sur le long terme. Bien sûr, on sait que cela fonctionne sur le court terme mais ce n'est pas ce qui nous intéresse ici.
Les régimes miracles que l'on trouve un peu partout dans les magasines ou sur Internet, font perdre du poids rapidement mais dès que vous les interrompez, vous reprenez les kilos perdus et même plus. C'est ce qu'on appelle le phénomène du Yo-Yo, un véritable cercle vicieux qui peut transformer au fil du temps un petit excès de poids en un gros soucis d'obésité.

En gros, le poids descend puis remonte, puis redescend et remonte encore. C'est du moins ce qu'on voit de près, mais la tendance globale, sur les années, tend vers une hausse du poids et du gras corporel. Pour résumer, vous maigrissez sur le court terme mais vous grossissez sur le long terme.

On pourrait penser que le corps est mal fait, qu'il fonctionne « mal » mais ce n'est pas le cas. Le corps est programmé pour stocker et faire des réserves pour quand les ressources manqueront. En entamant une diète miracle souvent très privative et en perdant du poids trop vite, vous envoyez un signal très simple au corps: c'est la disette, la famine ! Et celui-ci n'a d'autre choix que de s'adapter en ralentissant en retour votre métabolisme c'est à dire votre consommation d'énergie, de calories.

Eliminer cellulite

Quand la diète est terminée et que vous vous remettez à manger un peu plus, le corps qui fonctionne déjà au ralentit fait des réserves pour le futur et emmagasine tout ce qu'il peut sous une forme de stockage idéale pour lui - mais pas pour vous - : la graisse ! Et puis, ce dernier est prévoyant et stocke un peu plus de gras au cas où vous auriez l'envie de recommencer une nouvelle diète privative: une famine de plus pour lui !

Pourquoi ne pas maigrir vite !

Le bon rythme pour perdre du poids dépend des personnes et du niveau de départ. Forcément, si vous êtes obèse et pesez 150 kilos, vous allez perdre bien plus au début qu'une personne souhaitant se débarrasser d'une surcharge pondérale modérée. Pour éviter de mettre votre corps en situation de détresse et détraquer votre métabolisme, nous vous conseillons une perte de poids modérée de l'ordre de 1 kilo par semaine, plus ou moins 0,5 kilos, c'est à dire 1/2 kilo par semaine pour un petit surpoids et 1,5 kilos par semaine pour une personne obèse.

Bien sûr, les magasines ou les diètes extrêmes vous promettent une perte de 3 à 5 kilos en 1 semaine ! Mais ce qu'il faut savoir, c'est qu'avec ce type de régime vous perdez surtout de l'eau et peu de gras. De plus, vous mettez une claque à votre métabolisme et à votre masse musculaire si le régime dure. Tout cela est nuisible pour le métabolisme et mène au Yo-Yo. On peut citer le régime Hollywood ou la diète basée sur la soupe au choux. Nous avons traité ce genre de régime ici même, à titre informatif et en y ajoutant nos recommandations et critiques. Ce ne sont pas des régimes que l'on recommande pour les raisons citées plus haut.

Comment maigrir sainement ?

Et bien voyons déjà comment maigrir tout court ! En fait, c'est assez simple. Il faut que l'énergie qui rentre soit moins importante que celle qui sort, de sorte à créer un déficit. Pour comparer, c'est comme à la banque. Pour maigrir, on doit créer un découvert mais il ne faut pas exagérer sous peine d'agios ! Ici les agios seraient la baisse du métabolisme et l'effet Yo-Yo qui en découle.

Dans la nutrition, on parle de calories pour tout ce qui concerne les calculs. Vous devez donc créer un déficit en calories entre ce qui rentre (ce que l'on mange) et ce qui sort (métabolisme de base et activité physique). Pour maigrir, il faut brûler plus de calories que vous en consommez.

Nous vous proposons sur le site de quoi calculer vos besoins en calories en fonction de votre activité physique. Avec ce chiffre, qui reste théorique - donc à adapter par la pratique - vous avez la quantité de calories nécessaire pour rester au même poids. Vous-vous en doutez, il faudra diminuer cet apport pour perdre du poids, et le baisser subtilement.

Pour maigrir sainement, il faut manger assez de calories pour pourvoir aux besoins vitaux et avoir suffisamment d'énergie de sorte à maintenir une vie « active » durant le régime. En gros, il vaut mieux manger un peu plus et être plus active, que de manger presque rien en étant tout le temps fatiguée et incapable de faire des activités sportives. Ensuite, quand vous aurez atteint votre objectif, vous pourrez passer à une alimentation d'entretien en mangeant équilibré et en maintenant une activité physique régulière, pour éviter ou tamponner toute reprise de poids.

Pour la suite de l'article, c'est par ici : 5 points clés pour bien maigrir ! (Partie 2).

Commentaires

Paulette le 08/02/2017

C’est clair que “régime miracle” ça veut souvent dire “régime arnaque” ou “régime catastrophe” !

Myriam le 08/02/2017

Ou même les deux ! Une fois j'ai fait un soi-disant « régime miracle » conseillé par une amie qui perdait du poids grâce à lui. J'ai perdu quelques kilos rapidement, c'est vrai. Mais, ensuite, j'ai tout repris et plus encore, en très peu de temps ! D'ailleurs mon amie à également fait le yo-yo. Preuve que le régime ne marchait pas sur le long terme.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Aiderégimes le 08/02/2017

Bonjour Myriam. Ce genre de régime fait même pire que de ne pas marcher. Il peut augmenter la prise de poids sur le long terme, déréguler le comportement alimentaire et donc finir par favoriser l'obésité. C'est donc l'ennemi d'une perte de poids réussie.

Laurence le 08/02/2017

C'est quand même dur d'apprendre qu'on ne peut pas perdre du poids rapidement. Un régime, ce n'est pas agréable, alors s'il faut le faire dans la durée...

Aiderégimes le 07/02/2017

Bonjour Laurence. Un régime qui marche, c'est un régime qui change vos habitudes alimentaires pour de bon. Il se fait dans la durée, effectivement. Mais, comme ils changent vos habitudes, vous finissez par manger sans frustration. Ensuite, il suffit de continuer à manger comme le régime vous l'a appris, c'est-à-dire sainement, équilibré et selon vos besoins. Ainsi, votre poids restera stable.

Flora le 07/02/2017

Tout cela est vrai ! Avant, j'avais beaucoup de poids à perdre. J'ai essayé plein de régimes miracle et ça n'a rien donné. Et puis, j'ai compris que je devais juste bien manger et selon ce que mon corps avait besoin. Au début, ça a été un peu dur. Mais, à force, c'est devenu ma normalité. J'ai perdu du poids et je n'ai plus l'impression de me priver. Je m'autorise un petit écart de temps en temps et tout va bien.

Laurence le 06/02/2017

Merci pour vos réponses. Ca me rassure ! Il faut juste que je m'accroche !

Fabrice le 06/02/2017

Comme le dit l'article, attention à ne pas maigrir trop vite. J'en avais marre d'avoir du ventre, je me suis privé de nourriture du jour au lendemain. J'ai perdu rapidement du poids, mais pas que du ventre. D'ailleurs, mon ventre n'a jamais complètement disparu. Je me suis retrouvé avec un corps tout mou, je ne perdais plus de poids même en me privant. Et puis, quand je me suis remis à manger un peu plus, je me suis mis à faire du gras, pire qu'avant. Donc très mauvaise idée !

Aiderégimes le 05/02/2017

Bonjour Fabrice. Comme vous le dites, c'est une mauvaise idée puisque le corps réagit à une baisse drastique d'apport calorique par la réduction rapide de son métabolisme, notamment en se débarrassant de vos muscles. Lorsque l'apport calorique revient à la normale, le corps se dépêche de stocker au cas où une autre pénurie viendrait.

Naomie le 05/02/2017

Merci pour votre article et vos conseils ! Je comprends mieux mes erreurs et je sens que je peux y arriver en faisant un régime plus intelligent.