La gastroplastie

La gastroplastie est un type d'intervention qui regroupe plusieurs sortes d'opérations, chacune visant à réduire, par chirurgie, la taille de l'estomac et donc la capacité du patient à manger une grande quantité de nourriture. De cette façon, le patient se sent plus vite rassasié et il ne peut plus manger autant qu'auparavant. Cela provoque alors son amaigrissement par la réduction des calories ingérées quotidiennement.
Ce genre d'opération ne concerne que les patients souffrant d'obésité sévère avec complications ou d’obésité morbide.

Les techniques de gastroplastie

Il existe deux techniques principales pour réduire la taille de l'estomac.
La première se nomme « gastroplastie par anneau gastrique modulable » et consiste à poser un anneau de silicone autour de l'estomac de façon à le séparer en deux parties, dont une particulièrement réduite. C'est cette partie qui va recevoir la nourriture et remplacer l'ancien estomac du patient. L'anneau est ajustable et il est possible de le serrer ou le desserrer selon les besoins du patient.

La deuxième opération s’appelle « gastroplastie verticale bandée par agrafe » ou « sleeve gastrique ». C'est une intervention plus lourde qui consiste à retirer une grande partie de l'estomac et de refermer le reste avec des agrafes de façon à ne garder qu'une poche allongée extrêmement réduite dans laquelle va transiter les aliments. C'est une technique définitive contrairement à l'emploi d'un anneau gastrique.

Les conditions de l'opération

Ces interventions ne se font pas à la légère. Le patient doit exprimer une réelle volonté de maigrir et ne pas avoir réussi à obtenir de résultat via une diète sérieuse encadrée et suivie pendant au moins 6 mois. De plus, il lui faudra rencontrer de nombreux spécialistes qui lui feront passer divers examens et statueront sur son poids suivant les résultats.
Les critères de décision de l'équipe de spécialistes se basent tout d'abord sur l'Index de Masse Corporelle du patient (IMC). Celui-ci doit être de plus de 40 ou être compris entre 35 et 40 et être accompagné de facteurs aggravants comme une maladie liée à l’obésité. Citons par exemple le diabète ou l'hypertension.
Le patient ne doit pas être trop jeune ou trop âgé et doit être conscient des risques de l'opération ainsi que de ses conséquences.
La sleeve gastrique est plutôt réservé aux patients qui n'ont pas la possibilité d'accéder à la pose d'un anneau gastrique à cause de leur état.

Les avantages de la gastroplastie

Chacune des opérations possède des avantages particuliers.
Le principal atout de l'anneau gastrique c'est qu'il peut être retiré. Ce n'est donc pas une intervention irréversible et l'opération en elle-même n'est pas trop invasive puisqu'il n'est pas nécessaire d'ouvrir l'abdomen du patient pour installer l'anneau. De plus, la taille de l'anneau est modulable et peut s'ajuster au mieux pour le patient.
Tout ceci grâce à un petit module implanté sous la peau qui permet d'injecter plus ou moins de liquide physiologique dans l'anneau. Il n'y a donc pas besoin de réopérer.

L'avantage du sleeve gastrique repose plutôt dans le fait de présenter une alternative à l'anneau gastrique pour ceux qui ne peuvent en profiter. Mais la sleeve gastrique possède aussi l'avantage de provoquer une perte vraiment conséquente du poids puisque 50 à 80% du poids excédentaire du patient peut être perdu au cours des 2 années qui suivent l'opération.

Les inconvénients de la gastroplastie

Les deux solutions possèdent aussi certains désavantages.
Pour l'anneau gastrique, il existe quelques risques de complications durant l'opération mais ce sont des risques communs aux autres opérations de ce type. C'est une procédure qui comporte finalement très peu de désavantages. Les seuls inconvénients spécifiques à cette intervention peuvent surtout provenir d'un mauvais positionnement de l'anneau ou le glissement de celui-ci.

Du côté du sleeve gastrique, c'est un peu plus compliqué. C'est, tout d'abord, une opération irréversible. Le retrait d'une partie de l'estomac est définitive, même si la partie restante peut être amenée à s'élargir un peu avec le temps. Ce genre d'opération est également plus intrusif que pour la pose d'un anneau gastrique puisqu'il faut ouvrir une partie plus grande de l'abdomen.

Le coût de l'intervention

Ces deux opérations peuvent être remboursées par la sécurité sociale à condition que le patient remplisse certains critères mais, lorsque l'équipe de spécialiste a donné son aval, il n'y a normalement pas de problèmes de ce côté-là.

Reste néanmoins que les examens préalables ne sont pas forcément pris en charge et que le chirurgien, ainsi que l’anesthésiste, peuvent pratiquer des dépassements d'honoraires. Pour ce genre de frais, il faut alors se mettre en relation avec une mutuelle qui propose des formules adaptées à ce genre de cas et qui prend tout en charge. Sinon, le patient devra prendre en charge lui-même les frais supplémentaires qui peuvent varier d'un hôpital à un autre et selon le chirurgien.

Commentaires

Mathieu le 08/02/2017

Mon médecin m’a prescrit une alimentation à base de soupe, depuis mon opération. Mais, j’en ai eu assez alors j’ai repris une alimentation mixée. Je fais attention. Je n’ai vomi que trois fois depuis que je suis sorti de l’hôpital.

Gwen le 08/02/2017

Personnellement, j’ai eu quand même mal après l’opération. Mais ça s’est arrangé.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Marie le 08/02/2017

J’ai aussi profité d’une gastroplastie. Je n’ai pas eu de complications. Par contre, il faut manger des aliments mixés pendant 1 mois, ce n’est pas facile. Ensuite, on peut reprendre une vraie alimentation.

Isabelle le 08/02/2017

Attention, la gastroplastie, ça ne marche pas pour tout le monde et il y a des risques. Il faut bien y réfléchir. Une de mes amies a tenté le coup, mais ça ne s’est pas bien passé. J’ai aussi subi une opération par anneau gastrique et ça n’a pas fonctionné, le chirurgien me l’a enlevé. Ce n’est pas miraculeux, il faut suivre une alimentation de régime sur le long terme, sinon il est possible de reprendre du poids.

Clara le 07/02/2017

J’ai été opéré il y a plusieurs mois. J’ai repris une alimentation normale après 1 mois. A présent, je mange de tout, mais en quantité bien moindre qu’avant. En tout, j’ai perdu 25 kilos.

Aiderégimes le 07/02/2017

Bonjour Aurélie. Tout dépend du cas. Les gastroplasties sont réservées aux patients dont l’obésité est morbide ou associée à des facteurs aggravants. Seuls les spécialistes peuvent statuer sur le bien fondé d’une opération.

Aurélie le 07/02/2017

J’aimerais perdre une vingtaine de kilos, une gastroplastie pourrait-elle être une solution ?

Morgane le 06/02/2017

Bonjour, je travaille dans un hôpital, au service qui s’occupe des opérations digestives. Je peux déjà dire que c’est efficace. Concernant la douleur, les patients disposent d’une pompe à morphine pour adapter le traitement à leur cas. Pour l’alimentation, c’est le médecin qui décide le bon moment pour réintroduire la nourriture solide. Une diététicienne suit le patient. Celui-ci peut ensuite reprendre une vie normale mais doit conserver de bonnes habitudes alimentaires. Une chirurgie réparatrice est généralement à prévoir par la suite, pour retirer l’excédent de peau.

Arthur le 06/02/2017

Bonjour, j’ai la trentaine et j’ai bénéficié d’une opération de sleeve gastrique, il y a quelques mois, alors je peux en parler. Ce n’est pas une intervention bénigne même si les chirurgiens savent ce qu’ils font. Perdre du poids aussi vite, n’est pas non plus anodin, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Il faut y être préparé. L’opération n’est pas trop douloureuse et cette douleur est prise en charge. Il faut un peu de temps pour pouvoir remanger et reprendre une vie normale, mais ça vaut la peine.

Loïc le 06/02/2017

Bonjour à tous. Je cherche des témoignages sur la gastroplastie par sleeve. Est-ce que c’est douloureux ? Peut-on reprendre une vie normale rapidement ? Quels sont les résultats ?