Vélo semi-allongé, bon ou pas ?

Variante du vélo classique, le vélo semi-allongé propose de s’entraîner dans une position différente. Ce n'est pas forcément une alternative supérieure mais elle dispose de nombreux avantages qui prédestine cette activité aux personnes les plus fragiles et à celles qui veulent cibler le travail des jambes sans se casser le dos.

Les principaux avantages du vélo semi-allongé

Voici les points positifs de cette activité.

Le confort

Contrairement à un vélo classique, qui ne propose aucun support pour le dos, le vélo semi-allongé oblige l'utilisateur à se caler confortablement contre le dossier qui le soutient. Son utilisation ne génère donc pas de tension dans le dos et convient aux personnes obèses ou celles qui sont en rééducation.

Le travail des jambes

Le vélo-allongé convient parfaitement aux personnes qui désirent solliciter les muscles de leur jambe sans faire subir de contraintes à leur lombaire. Selon la résistance choisie, le travail sera plus ou moins intense pour les mollets, les cuisses, les fessiers et les abdominaux.

Le renforcement cardio-respiratoire

Comme le vélo-allongé propose une position plus confortable, il est possible de faire des séances plus longues et de mieux se concentrer sur le travail. Ainsi, il est possible d'améliorer son souffle ou son système cardio-vasculaire, et donc de retrouver la forme tout en brûlant plus de calories.

L'activation de la circulation sanguine

Sur un vélo semi-allongé, la position des jambes est plus élevé que sur un vélo classique. Ceci améliore la circulation dans les jambes et améliore l'oxygénation. C'est un plus pour réduire les sensations de jambes lourde et accélérer l'élimination de la cellulite.

Comment bien utiliser l'appareil ?

Pour pratiquer cette activité sans danger, il faut s'installer correctement dans l'appareil. La position doit être naturelle, le dos ne doit pas subir de contrainte mais il ne faut pas non plus l'arrondir. Il faut donc rester relativement droit. Le siège doit aussi être réglé convenablement pour les que les jambes soient presque tendues mais pas complètement pour éviter de verrouiller le genou.

Les manches disposés de part et d'autre du vélo semi-allongé peuvent aider à se maintenir dans la bonne position. Ils disposent généralement de capteur pour mesurer votre rythme cardiaque. Que vous teniez les manches ou non, vous devez conserver le haut du corps détendues, que ce soit vos épaules ou vos bras. Si vous décidez de garder les mains sur vos cuisses, le travail sera plus intensif pour votre sangle abdominale qui sera sollicitée pour conserver votre équilibre.

Conseils pour bien vous entraîner

Une fois installer comme il se doit, il faut à présent savoir comment solliciter son organisme pour attendre l'objectif fixé.

Objectif : minceur

Pour mincir, il faut brûler des calories et puiser dans les graisses. Pour cela, l'un des moyens les plus efficaces est de s’entraîner longtemps mais à une intensité assez basse. Il s'agit alors de régler l'appareil sur une résistance faible et de pédaler sans s'arrêter pendant 1h à 1h30.

L'autre solution, c'est de choisir un entraînement très intense, en fractionné. Ce type d'entraînement est plus rapide mais beaucoup plus dur. Il permet d'activer le métabolisme pendant plusieurs heures après la séance, ce qui permet de brûler plus de calories. Pour le pratiquer, il faut s'échauffer pendant 10 minutes à intensité faible puis modérée. Ensuite, il faut alterner 30 secondes de pédalage à fond, à une résistance modérée, suivi de 20 secondes de pédalage lent. Et cela 10 fois de suite. L'effort est épuisant car il faut se donner à 100 %. Mais, c'est très efficace. Il est possible ensuite d’enchaîner par un pédalage à un rythme tranquille pour récupérer.

Sonia Dubois

Attention, ce type d'entraînement s'adresse aux personnes qui sont déjà un peu habituées à l'effort physique. Il vaut mieux éviter de le pratiquer en étant débutant. Ou alors, il faut commencer doucement.

Objectif : galbe des jambes

Pour muscler les jambes, il vaut mieux adopter une approche un peu différente, en pyramide. Après un échauffement de 10 minutes, il faut augmenter la difficulté d'environ 4 niveaux de résistance et pédaler jusqu'à avoir trouvé son rythme. Puis, il faut augmenter de 1 niveau de difficulté chaque minute et tenter de tenir à une intensité élever pendant 10 minutes. Ensuite, il faut redescendre de 1 niveau chaque minute pour revenir à une intensité plus faible et finir par 10 minutes de récupération.

L'effort doit brûler les muscles et être vraiment difficile. Ainsi, les fibres musculaires seront vraiment sollicitées, ce qui permettra d'améliorer le tonus des jambes ainsi que leur galbe. Il faut également savoir qu'avec plus de muscle le métabolisme du corps est plus élevé. C'est un bon moyen pour augmenter les besoins énergétique et donc maigrir plus facilement.