Reductil : médicament minceur efficace ?

Alors que certains médicaments se concentrent sur l'absorption des graisses ou sur l’élévation du métabolisme, Reductil, lui, agit directement sur le cerveau. On dit qu'il a une action centrale qui s'apparente à celle d'un antidépresseur mais qui n'est toutefois pas assez efficace pour traiter les cas de dépression. C'est d'ailleurs ce qui a conduit les laboratoires à proposer ce médicament comme un traitement de l’obésité. Car, comme la plupart des antidépresseurs, il possède des effets secondaires sur la sensation de faim. Dans son cas, il annule cette sensation et permettrait donc de manger moins.

Mais, depuis 2010, face à une efficacité mitigée et des effets indésirables potentiellement dangereux, Reductil a été retiré du marché.

Les différents noms du Reductil

Ce médicament a été mis sur le marché sous un nombre impressionnant de noms différents. Cette diversité peut troubler l'acheteur qui voudrait se procurer un traitement et il est donc important de connaître les plus utilisés pour ne pas prendre ce médicament par mégarde.

Aux États-Unis, il est connu sous le nom de Meridia, alors qu'en Europe il a été renommé Reductil. Mais, en France, il a pris un autre nom encore : Sibutral. Tous ces médicaments sont les mêmes avec un packaging différent. Ils contiennent tous la même substance active, c'est-à-dire la sibutramine.

Reductil

A savoir que ce médicament a également été commercialisé sous les noms suivants : Afibon, Ectiva, Lindaxa, Meissa, Minimacin, Minimectil, Obesan, Sibutril, Siluton, Sitrane, Redoxade, Zelixa et Zelium. La pratique des noms commerciaux, différents pour chaque pays, est assez courante. Le producteur adapte le nom de son produit pour que celui-ci soit le plus parlant suivant la langue ou la culture. Cela peut tout de même préter à confusion et peut créer des situations dangereuses où un patient prendrait plusieurs médicaments, qu'il croit différents, alors qu'en réalité il absorbera la même molécule en une quantité supérieure à celle recommandée.

L'action du Reductil

Le mécanisme d'action de ce médicament est assez complexe et s'apparente à celui de nombreux antidépresseurs. Pour faire simple, la sibutramine, son principe actif, inhibe la recapture de deux hormones dans le cerveau : la sérotonine et la noradrénaline. Il agit également de manière faible sur la recapture de la dopamine. Cela permet donc d'élever le taux de ces différentes hormones dans l'organisme.

Grâce à son influence sur ces hormones, le traitement par sibutramine entraîne une augmentation de la satiété. Ce qui entraîne une diminution de la quantité de calories consommées par le patient et donc, logiquement, une perte de poids. De plus, ce médicament augmente également la thermogenèse qui résulte d'une accélération du métabolisme. Cela entraîne une combustion de calories plus importante ce qui favorise la diminution du poids corporel.

Pour résumer, par une intervention sur certaines hormones, le Reductil augmente le nombre de calories brûlées par le corps chaque jour tout en incitant le patient à manger moins. Si la quantité de calories absorbées est alors en-dessous de celle utilisée par l'organisme, celui-ci va puiser dans ses réserves et le poids du patient diminuera. C'est le même effet recherché par l'adoption d'un régime alimentaire hypocalorique en combinaison avec une activité physique régulière.

Quelle est l'efficacité du Reductil ?

Tout d'abord, il faut préciser que ce médicament a été mis au point pour servir de traitement d'appoint pour traiter les cas d’obésité ou de surpoids qui peuvent poser des problèmes de santé et dont les patients n'arrivent pas à maigrir. Son administration doit normalement s'accompagner d'un changement dans l'hygiène de vie du patient, que ce soit en terme d'alimentation ou d'activité physique. Le Reductil n'est donc pas destiné aux personnes qui cherchent à perdre quelques kilos ou chez qui ce léger surpoids ne pose pas réellement de soucis de santé.

De plus, il faut savoir que, même chez les personnes obèses, l'efficacité du Reductil est assez faible. On parle de quelques kilos seulement sur une année. Cela n'apporte donc qu'un léger plus sans être miraculeux. C'est ce manque de résultats qui a conduit à l'interdiction du médicament face aux effets secondaires beaucoup trop présents. Les autorités sanitaires ont décidé que la balance entre les risques et les avantages du médicament était défavorable. En effet, plusieurs cas de décès ont été rapportés suite à la consommation de sibutramine.

Les effets secondaires du Reductil

Les effets indésirables les plus modestes sont sans doute la sécheresse buccale et les dérangements digestifs comme la nausée et la constipation. Il existe également des cas de maux de tête, d'anxiété et d'insomnie ainsi que des phénomènes neurologiques comme des fourmillements ou d'inquiétants symptômes comme une sensation de « tête vide ». Mais plus gravement, le Reductil peut également provoquer de la tachycardie, des palpitations et une augmentation de la tension artérielle.

Ventre maigrir

Ce sont ces derniers effets secondaires qui ont provoqué une réévaluation des risques d'un traitement avec ce médicament. Car la prise de Reductil semble augmenter les risques d'accidents cardiaques. Ce qui, chez des personnes sensibles, a fini par provoquer des décès. L'utilisation d'un tel traitement n'est donc pas anodin car il agit sur des hormones qui ont un impact puissant sur l'organisme.

Mise en garde sur l'achat de ce médicament

Le premier avertissement que vous devez prendre en compte est : attention, ce médicament peut tuer. Ce n'est pas qu'une phrase jetée en l'air car elle est malheureusement soulignée par des faits et des témoignages. Plusieurs personnes ont succombé suite à la prise de Reductil. De plus, de nombreuses personnes ont signalé avoir ressenti des palpitations et ont présenté des signes d'hypertension, d'anxiété ou d'agitation. Cela ne touche donc pas qu'une minorité de personnes.

Ce médicament ne devrait être pris que dans le cas particulier d'une obésité et seulement sous la surveillance d'un médecin. Or, le Reductil est acheté de façon illégale et ce depuis sa création, mais sans doute plus encore depuis qu'il a été retiré du marché légal. Il est donc utilisé en auto-médication par des personnes qui se le sont procuré en passant par le marché noir ou par un site internet peu scrupuleux. Sachez que cette pratique n'est pas sans danger car les médicaments que l'on peut acheter de cette manière peuvent provenir de laboratoires qui ne respectent aucun cahier des charges. Ils produisent donc des contrefaçons de mauvaise qualité, dont les dosages varient et qui peuvent même contenir des éléments toxiques pour votre organisme.

Acheter Reductil de manière illégale, c'est non seulement prendre les risques inhérents à la consommation de sibutramine, sans aucune aide médicale, mais c'est aussi faire confiance à des vendeurs qui ne veulent que votre argent sans prendre en compte votre santé. Vous pourriez alors absorber des doses massives de la molécule ou des substances polluantes, sans même le savoir. Prendre le risque d'une intoxication ne vaut pas le coup quand une méthode naturelle pour perdre du poids existe. Surtout que le Reductil n'est en rien un médicament miracle et le peu de kilos perdus pendant le traitement reviendra forcément lorsque vous l'aurez stoppé. Il vaut mieux changer votre hygiène alimentaire et prendre de bonnes habitudes. C'est la seule garantie fiable de conserver votre perte de poids et de garder la ligne.

Fitadium seche

© 2009-2018 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?