Apprendre à aimer son corps

De nombreuses personnes ont un rapport conflictuel avec leur corps. C'est d'ailleurs le cas pour la majorité des femmes. La plupart se trouvent des défauts, n'aiment pas leur ventre, leurs fesses ou même leur silhouette en général. Cette relation douloureuse et complexe influe sur la vie de ces personnes et peut devenir difficile au quotidien. C'est d'ailleurs le phénomène qui rend les régimes si populaires. Cependant, avant de penser à changer, il est important d'apprendre à aimer son corps pour se sentir mieux.

Pourquoi on déteste son corps ?

Il existe de nombreuses raisons qui peuvent pousser à jeter un œil négatif sur son propre physique. La première est sans doute le regard et l'attention que les parents ont porté à leur enfant. Si celui-ci a été mis en valeur, complimenté et bien entouré, il a de plus fortes chances de trouver son corps satisfaisant et d'avoir une plus grande confiance en lui.

Au contraire, si l'enfant a subi un rejet, qu'il a été dénigré par ses parents ou que ces derniers ont projeté leurs propres angoisses sur lui, il est possible qu'en grandissant il ne se supporte pas lui-même. C'est un phénomène qui peut, d'ailleurs, être exacerbé par les moqueries de son entourage, comme à l'école. Un enfant moqué par ses camarades de classe parce qu'il possède un nez proéminent, une bouche charnue, ou autre détail remarquable, aura tendance à se focaliser sur ce qu'il considérera plus tard comme un défaut physique.

Enfin, la haine qu'on peut porter à son corps est aussi liée à l'idéal qu'on se fait d'un physique parfait. Or, cet idéal se construit non seulement pendant l'enfance mais aussi à cause des images projetées par la société, qui définit ses propres canons de beauté. Les magazines, les publicités à la télé, tout concourt à mettre en avant des personnes minces, au visage symétrique, sans aucune ride, sans aucun défaut apparent, alors que la plupart des images sont retouchées. Pourtant, notre esprit ne fait pas la différence et cette image s'imprime. Il est assez normal, ensuite, de vouloir faire un régime pour ressembler à cet idéal de beauté ou même de passer par la chirurgie esthétique.

Aimer son corps

Pourtant, cet idéal est un leurre, tout comme l'image négative qu'on peut avoir de soi à cause d'une enfance un peu malheureuse. C'est une impression et non une réalité.

Comment apprendre à aimer son corps ?

Voici plusieurs conseils pour vous accepter et avoir de votre corps une image positive.

Ne plus se laisser dicter son idéal
Les canons de beauté que nous impose la société ne s'appuient que sur des images retouchées qu'il ne faut pas prendre comme exemple. Il faut rester conscient que les corps parfaits exhibés dans les magazines sont irréels et inaccessibles afin de conserver un idéal plus proche de la réalité. Ainsi, il est plus facile de s'accepter et il est possible de devenir plus confiant et plus rayonnant, et donc finalement plus beau.

Ne plus focaliser
Un corps se définit comme un ensemble et non comme une somme de détails. Il faut arrêter de focaliser sur un défaut particulier et se voir de façon plus générale. C'est comme cela que les autres nous perçoivent. De plus, plutôt que de se concentrer sur ce que l'on considère comme des défauts, mieux vaut se satisfaire de ce qui nous plaît chez nous.

Le bonheur ce n'est pas la minceur
Trop souvent, il est facile de se persuader, qu'avec quelques kilos en moins, la vie serait bien meilleure. Pourtant, ce n'est pas 3 ou 4 kilos perdus qui peuvent tout changer. La personne mince n'est pas forcément plus heureuse qu'une autre. Inutile donc de fantasmer sur la perte de kilos, mieux vaut s'accepter et être bien dans sa tête plutôt que de se torturer en montant tous les jours sur la balance.

Manger mieux
Apprendre à aimer son corps, c'est commencer par le respecter. Cela ne passe pas par des régimes draconiens ponctuels qui finissent par dérégler l'organisme et apportent des kilos supplémentaires. Non, cela passe en réalité par une alimentation saine et équilibrée, au quotidien. Il faut savoir donner à son corps ce dont il a besoin sans l'empoisonner.

Prendre soin de soi
Il faut se réconcilier avec son corps et le chouchouter. S'accorder des moments de relaxation, des soins, un bain moussant, simplement parce qu'en faisant la paix avec son corps, on finit par mieux l'accepter et par regagner de l'estime de soi. Il ne faut pas oublier que ce corps, c'est nous, ce n'est pas une carapace par-dessus une identité. En prenant soin de son corps, c'est à nous que nous faisons plaisir et c'est un acte très positif qui peut beaucoup influencer notre propre vie.

Commentaires

Joey le 08/02/2017

Je suis en train d'apprendre à aime mon corps après une opération pour réduire la taille de mon estomac. Je n'avais jamais réussi à accepter mon corps d'obèse mais me voir maigrir aussi vite me fait tout de même bizarre. Le chemin est encore long.

Christelle le 08/02/2017

Et dire qu'avant, les hommes n'avaient ni miroir, ni appareils photo, ni caméras... Ils devaient beaucoup moins se focaliser sur leur physique !

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Paulia le 08/02/2017

Ne te laisse pas faire ! Ma fille est un peu comme toi, elle pense que la beauté se trouve dans les magazines sans comprendre que toutes les images sont retouchées et que même les filles qui sont sur les photos ont des défauts. Je suis sûre que tu es très belle, mais tu ne veux tout simplement pas le voir.

Anaïs le 08/02/2017

Salut ! Je vis l'enfer à chaque fois que je croise un miroir. J'y vois tout ce qui ne me plaît pas dans mon corps. J'essaye de ne pas y penser, mais ça ne marche pas. Il faut dire que, depuis toute petite, je focalise sur l'image de la femme grande, mince, avec un beau visage. Tout mon contraire. C'est super difficile et j'ai l'impression que toute la société me renvoie cette image de beauté parfaite qui est à mon opposé.

Joséphine le 07/02/2017

Pour moi, l'acceptation passe par une thérapie qui dure depuis des années déjà. J'ai beaucoup de problèmes à régler avec l'image de moi-même et des vieux fantômes de mon adolescence.

Caroline le 07/02/2017

Moi non plus, je ne suis pas née avec l'amour de moi-même. Pendant mon enfance, on m'a toujours dit que j'étais laide, grosse et bête. Il a fallu que je me construise avec ça. Arrivée à l'âge adulte, je pu me libérer de toutes ces paroles blessantes et j'ai pu apprendre à aimer mon corps. Ca ne s'est pas fait en 2 jours, mais j'y suis arrivée.

Phoebe le 06/02/2017

Je suis d'accord avec toi. Mais, l'amour de soi, ce n'est pas inné malheureusement. Personnellement, je dois apprendre petit à petit à accepter mon corps. Ca ne m’empêche pas d'essayer de bien me nourrir et de faire du sport, car prendre soin de soi, cela commence déjà par là.

Izabel le 06/02/2017

Mon corps n'est pas une perfection, je suis petite j'ai un peu de poids en trop. Mais ça ne m'empêche pas de l'aimer, comme je peux aimer les personnes qui m'entourent, malgré leurs défauts. Rien n'est parfait de toute façon. Alors, je chouchoute mon corps et il me le rend bien.

Cynthia le 05/02/2017

Personne n'est parfait, tout le monde a ses petits défauts physiques comme de caractère. Mais, chacun possède des qualités aussi. Comme toi. Concentre-toi surtout sur ces qualités. Dis-toi que d'autres ne les ont pas.

Benita le 05/02/2017

On me dit souvent qu'il faut que j'ai confiance en moi, que je dois m'accepter comme je suis. Mais, ce n'est pas si facile. Comment aimer son corps alors que l'on ne peut s'empêcher d'en voir tous les défauts et d'y penser constamment ?

Fitadium seche

© 2009-2018 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?