On manque de vitamine D !

La vitamine D est une molécule qui recèle de multiples propriétés essentielles à notre organisme. Présente sous plusieurs formes, on en retrouve naturellement dans l’alimentation, aussi bien dans les végétaux (ergocalciférol) que chez les animaux (cholécalciférol). Elle peut être également synthétisée sous l’action des rayons UV du soleil, à partir de dérivés du cholestérol. Sa nature de pré-hormone, et sa capacité à pouvoir être fabriquée en grande quantité de manière endogène la font se différencier des autres vitamines.

Nous manquons de vitamine D !

La carence en vitamine D est la plus répandue au monde. Aujourd’hui elle touche toutes les populations tant les Européens, Américains et que les Africains et Asiatiques.
En France, 80% des individus âgés de 18 à 74 ans souffrirait de cette insuffisance dont 42% de manière modérée à sévère. Selon l’enquête épidémiologique, les individus les plus sujets à une telle carence sont :

  • Les personnes sédentaires pratiquant peu d’exercices physiques.
  • Les femmes ménopausées, les fumeurs.
  • Les personnes ayant une pigmentation cutanée élevée (les peaux sombres absorbent moins bien les rayons UV nécessaires à la synthèse de la vitamine D).
  • Les personnes s’exposant peu au soleil.

Bien d’autres facteurs interviennent quant à la prévalence de cette insuffisance, tels que les saisons, la latitude. Une étude faite en France a pu démontrer un lien entre l’ensoleillement et le risque de carence en vitamine D : 30% des personnes habitant au nord de la France aurait un taux sanguin en vitamine D inférieur aux recommandations alors que 0% des habitants du Sud seraient concernés par ce problème.

Les maux liés à un manque sévère en vitamine D ne sont pas négligeables. On observe une décalcification osseuse responsable de la fragilisation du squelette ; on parle alors de rachitisme chez l’enfant et d’ostéomalacie chez l’adulte.

L'intérêt de la vitamine D !

Connue essentiellement pour son rôle au niveau osseux, la vitamine D possède bien d’autres rôles : elle participe activement au métabolisme du calcium favorisant sa fixation sur les os et les dents, intervient dans la sécrétion d’insuline, le renforcement immunitaire, la prolifération et la différentiation de certains types cellulaires tel que les leucocytes et les kératinocytes… Elle aurait en outre une action sur les performances musculaires, au niveau des yeux, du cerveau et du système cardiovasculaire. On dénombre environ 200 gènes sur lesquels cette petite molécule aurait de l’influence. Actuellement plus de 1300 études cliniques sur les effets de la vitamine D sont encore en cours.

Des conclusions récentes ont pu démontrer son caractère préventif à l’égard de nombreuses maladies chroniques comme le diabète, la maladie d’Alzheimer, l’hypertension, la dépression, différents cancers (colorectaux, sein et prostate). Avoir un taux sanguin de 75nmol/l constitue un facteur protecteur contre l’ostéoporose.

Où trouver de la vitamine D ?

De nature liposoluble, on en retrouve en très importante quantité dans les huiles de foie de certains poissons (maquereau, morue et saumon), dans la chair des poissons gras (saumon, sardine) à une teneur d’environ 15µg/100g.

Aliments riches en viatmine D

Les pays industrialisés ont tendance à enrichir de cette substance certains produits comme la margarine, le beurre, le lait, en faibles quantités. On peut également trouver de la vitamine D dans les champignons (1,6µg pour 100g), les abats et œufs (0,6 à 1,5 µg/100g.)
Les produits en étant les plus riches sont peu courants dans l’alimentation : huile de flétan (50.000µg/100g).

Les autorités sanitaires françaises conseillent un apport quotidien de 5µg/jour pour les hommes et femmes adultes, ce qui est jugé beaucoup trop faible par la communauté scientifique internationale du point de vue des multiples bénéfices qu’apporte cette molécule à notre santé.

Commentaires

Delphine le 30/09/2016

Bonjour, notre corps ne peut-il pas produire suffisamment de vitamine D si l'on s'expose au soleil l'été ?

Aiderégimes le 30/09/2016

Bonjour Delphine. Le corps peut effectivement produire une grande quantité de vitamine D l'été, si vous vous exposez suffisamment longtemps au soleil et sans être recouvert de trop de vêtements. Le problème, c'est que, si vous ne le faites qu'une fois par an, votre peau n'y sera pas préparée et gare aux coups de soleil. Vous allez donc devoir vous protéger avec de la crème solaire et celle-ci réduit la production de vitamine D. La meilleure solution, c'est donc plutôt de s'exposer un peu tous les jours au soleil toute l'année, ou de prendre un complément, plutôt que de brûler sur la plage une fois dans l'année.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Claude le 30/09/2016

J'habite dans le Nord de la France, dans une grande ville et j'ai rarement le temps de sortir. Pensez-vous que je pourrais avoir une carence en vitamine D ?

Aiderégimes le 30/09/2016

Bonjour Claude. C'est probable. Le Nord de la France est moins ensoleillé. De plus, la pollution des villes peut contribuer à arrêter les rayons du soleil. Si, en plus de cela, vous ne vous exposez que rarement au soleil, vous pouvez manquer de vitamine D et un complément pourrait être nécessaire.

Manon le 30/09/2016

Je n'aurais jamais cru que la vitamine D pouvait avoir autant d'importance ! Je pensais que c'était juste bon pour les os, mais on dirait que c'est vraiment important pour la santé en général !

Aiderégimes le 01/10/2016

Bonjour Manon. Oui, la vitamine D joue un rôle à de nombreux niveaux dans l'organisme humain. C'est pourquoi il est si important de s'assurer d'en produire suffisamment grâce au soleil, ou d'en consommer via l'alimentation et les compléments.

Jean-Françoise le 01/10/2016

Le manque de vitamine D pourrait expliquer beaucoup de choses finalement !

Didier le 02/10/2016

Je voudrais prendre des gélules de vitamine D, mais je ne sais pas quoi choisir et j'ai un peu peur de tomber sur de mauvais produits. Que me conseillez-vous ?

Aiderégimes le 03/10/2016

Bonjour Didier. Si vous avez choisi de prendre un complément de vitamine D, le plus sécuritaire est de l'acheter en pharmacie. Pour aller plus loin, vous pouvez également recourir à des examens sanguins pour le taux de vitamine D, afin de savoir exactement où vous en êtes, avant et après le début de votre cure de complément.

Paula le 04/10/2016

Ma peau est très mate. Je pensais que c'était plutôt un avantage pour me protéger du soleil. Merci à votre article, qui m'a permis de savoir que ma peau avait aussi le désavantage de réduire la synthèse de vitamine D.

Fitadium seche

© 2009-2018 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?