Le régime cétogène

Depuis plus de 90 ans, le régime cétogène est un type d'alimentation expérimenté pour soulager les patients épileptiques. Plus récemment, il est aussi utilisé pour lutter contre la maladie d'Alzheimer, celle de Parkinson et le cancer. Mais, c'est aussi un régime qui peut être utilisé pour perdre du poids. En quoi consiste cette diète ? C'est assez simple, il faut réduire drastiquement la quantité de glucides et augmenter celle de lipides. Un changement radical qui permet de forcer le corps à puiser dans ses réserves de graisses.

Les points-clefs du régime cétogène

Ce régime va à l'encontre de la croyance populaire selon laquelle il faut manger le moins de graisses possible. En effet, dans notre alimentation moderne, on nous conseille de consommer une grande quantité de glucides, pouvant fournir jusqu'à 65 % de nos calories. Le reste se répartit entre un peu de lipides et des protéines. Mais, dans le régime cétogène, le rapport entre lipides et glucides s'inverse. Ainsi, les graisses peuvent alors apporter jusqu'à 75 % des calories alors que les glucides sont réduits à n'en fournir que 5 % environ. Les protéines restent à peu près stables.

Aliments à consommer

Les mets que vous pouvez manger durant le régime cétogène sont donc ceux qui contiennent surtout des protéines et des graisses. C'est-à-dire principalement la viande, les œufs, le poisson, les fruits de mer, les huiles, les oléagineux, les olives et les avocats. Les légumes sont également autorisés s'ils contiennent peu de glucides. Quant aux produits laitiers, le beurre et les fromages de la ferme peuvent également être consommés.

Aliments à consommer avec modération

Entrent dans cette catégorie, les légumes qui contiennent un peu plus de glucides mais aussi le lait et les yaourts méditerranéens. L'alcool et le café sans sucre sont aussi autorisés mais avec modération.

Régime

Aliments à éviter

Certains mets sont à proscrire. Tout d'abord, les légumes trop riches en sucre comme la carotte, le maïs, la pomme de terre et la courge spaghetti. Les céréales sont également à éviter, ainsi que tous leurs dérivés. Ainsi, riz, blé, sarrasin, pâtes, crêpes, pains ou pâtisseries sont des aliments qui n'entrent pas dans la composition du régime cétogène. Les légumineuses sont dans le même cas, ainsi que les fruits, à part certaines baies. Le fromage en général est à proscrire, tout comme les sodas, les jus de fruits, le sucre, le miel et les confitures.

Recommandations

Durant le régime cétogène, il est conseillé de consommer un supplément multi-vitaminé et de fibres ainsi que de boire suffisamment d'eau durant la journée. Environ 2 à 3 lites sont nécessaires.

Quels types de graisses consommer ?

Le régime cétogène étant basé sur l'ingestion d'une grande quantité de lipides, il est crucial de se préoccuper de ceux que vous aller consommer. En première ligne, il est nécessaire de limiter la quantité d'oméga-6 et d'augmenter celle d'oméga-3. En effet, les oméga-6 ont un effet pro-inflammatoire qui peut être dangereux à long terme. Les oméga-3 sont, eux, anti-inflammatoires et possèdent donc un effet opposé.

En revanche, les graisses saturées et mono-insaturées peuvent être consommées sans problème.

Le régime cétogène, comment ça marche ?

Le principe de ce régime est assez simple. Habituellement, le corps humain utilise en priorité les glucides du sang pour fabriquer de l'énergie. Mais avec le régime cétogène, ce sucre n'existe plus. Le corps commence donc par puiser dans ses réserves de glucose musculaire et hépatique (dans le foie). Lorsque ces réserves sont épuisées, il va alors se tourner vers les graisses comme sources principales d'énergie. Il va alors utiliser les lipides du sang mais aussi ceux de ses réserves, si l'alimentation est hypocalorique. C'est ce qu'on appelle la cétose.

Pour en arriver là, il faut quelques semaines, mais ensuite, il est plus facile de fondre en graisse tout en conservant sa masse musculaire.

Avantages du régime cétogène

Ce régime est plus efficace que les autres en ce qui concerne la perte de poids et la fonte des graisses. De plus, la consommation de grandes quantités de graisses engendre une satiété plus importante.

Inconvénient du régime cétogène

L'un des problèmes de ce régime, c'est qu'il est difficile à suivre. La variété d'aliments à consommer est réduite, il est quasiment impossible de manger au restaurant et il favorise donc l'isolement social.

Il faut d'ailleurs noter que lorsque vous entrez en état de cétose, le corps rejette des déchets cétoniques qui s'accumulent dans le sang et sont éliminés, notamment via les poumons. Ce qui donne à l'haleine une odeur bien particulière rappelant celle des solvants pour vernis à ongle. C'est un autre facteur d'isolement social.

Le régime cétogène comporte également plusieurs effets secondaires comme la nausée, les maux de tête et la fatigue, mais ils sont généralement transitoires.

Enfin, l'accumulation de déchets et la forte consommation de graisses pourraient avoir des conséquences néfastes sur la santé. Même si, dans le dernier cas, les études sont contradictoires.

Notre avis

Le régime cétogène est certes efficace, mais il est difficile à suivre et il reste un régime temporaire qui est déséquilibré. Or, à moins de bien suivre les consignes et de contrôler efficacement la sortie de régime, l'effet yo-yo peut être difficile à éviter.

Où trouver la diète Cétogène ?

Le livre : Vive l'alimentation cétogène !

Fitadium seche

© 2009-2018 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?