Le régime Okinawa

On avait déjà entendu parler du régime crétois, en voici un autre tout aussi intéressant : le régime d’Okinawa. Okinawa est une petite île au large Japon, célèbre pour le karaté qui y a vu le jour. Depuis quelques années, elle l’est également pour enregistrer un nombre record de centenaires. L’espérance de vie y est la plus élevée au monde (86 ans pour les femmes et 78 ans pour les hommes en moyenne). On y vieillit en bonne santé.

Les infrastructures de soin et prises en charges médicales sont bien loin d’être aussi développées que celles du monde occidental. Pourtant, il s’agit d’un des rares endroits de la planète où la prévalence de l’obésité, ainsi que des maladies chroniques tels que les diabètes, maladies cardio-vasculaires et cancers frôle le zéro.

A quoi est donc due cette incroyable longévité ? Des scientifiques, et experts ont mené des études afin de percer ce mystère. Ils ont pu démontrer que la forte espérance de vie des Okinawaïens était liée en premier lieu à leur mode de vie notamment à leur alimentation.

L'alimentation à Okinawa

A Okinawa, on mange très peu de viande mais beaucoup de légumes, fruits et poissons frais. Il s’agit d’une alimentation semi-végétarienne, qui dans le pratique, serait difficile à suivre pour les occidentaux, en raison du mode de vie et de la culture différente. De plus, certains produits présents à Okinawa ne le sont pas en France et vice-versa.
Néanmoins une adaptation du régime Okinawa pour le monde occidental a été proposée par deux chercheurs. Voici quelques principes de base :

  • Faire attention à manger des aliments crus et cuits à chaque repas.
  • Cuire peu les aliments, et éviter d’utiliser le micro-onde et le barbecue.
  • Privilégier les produits frais.
  • Manger peu par petites portions.

Le plus important, les aliments doivent être consommés à différentes fréquences, en fonction de leur densité énergétique, c’est-à-dire du rapport entre la quantité de calories apportée par un aliment et son volume. Plus celle-ci sera élevée, moins il faudra consommer l’aliment en question. On distingue :

  • Les aliments à très faible densité énergétique (inférieur à 0,7) qui peuvent être consommés à volonté : fruits aqueux, légumes, eau, thé…
  • Les aliments à faible densité énergétiques (entre 0,8 et 1,5) à privilégier : poissons maigres, volailles, céréales, légumes secs, fruits de mer…
  • les aliments à haute densité énergétique à consommer en petite quantité (entre 1,6 et 3) : viandes maigres, poissons gras, fruits secs, pain…
  • Les aliments à très haute densité énergétique à consommer rarement (au-delà de 3) : pâtisseries, gâteaux, charcuterie, fromage, huile, beurre, mayonnaise…

Habitudes alimentaires et philosophie de vie !

D’autres principes tout aussi élémentaires, mais cette fois-ci philosophiques interviennent. Avant chaque repas, on prend le temps de contempler la nourriture durant quelques minutes. Ensuite, il faut prendre le temps d’apprécier la nourriture, et manger en croyant fermement que cela est bon pour la santé. On s’assure de ne jamais quitter la table le ventre plein. Pour cela, on s’arrête de manger avant d’être rassasié. Pour finir, une activité physique est importante, au moins 1 heure par jour.

Perte de poids, prévention des maladies cardio-vasculaires et des cancers, vieillissement en bonne santé, les intérêts démontrés par les scientifiques de ce régime sont multiples. Néanmoins la restriction calorique induite par ce type d’alimentation, nécessite l’avis préalable d’un médecin.

Commentaires

Virginie le 09/02/2017

Je vais suivre ton exemple, je n'entends que du bien de ce régime. Le plus dur, c'est sans doute de changer ses habitudes. Ca ne va pas être facile au début. Mais, je vais m'accrocher, j'ai trop besoin de maigrir.

Cécile le 08/02/2017

Cela fait 3 mois que j'ai commencé le régime Okinawa, j'ai perdu quelques kilos et, comme je fais du sport à côté, ma silhouette s'est tonifiée. Mon mari ne mange pas exactement comme moi, mais en partie tout de même. Il a aussi perdu un peu de gras. Bref, que du positif. Et tout ça sans me sentir frustrée !

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Mélanie le 08/02/2017

Non, les habitants d'Okinawa ne consomment pas de laitage, comme la plupart des japonais, et même des asiatiques. D'ailleurs, les peuples de ces régions du monde sont généralement intolérants au lactose car ils n'ont jamais consommé de lait. Ils trouvent le calcium dans d'autres aliments, comme les légumes. Tu peux ajouter des yaourts au soja, si tu en ressens vraiment le besoin.

Nathalie le 07/02/2017

Est-ce qu'il y a des yaourts dans le régime Okinawa ?

Mélanie le 07/02/2017

J'ai mis toute ma famille au régime Okinawa ! Bon, je l'ai adapté aux produits de chez nous. Mais, sinon, on mange en plus petites quantités des produits de saison et personne ne se plaint. J'ai laissé à mes enfants l’accès à des desserts, mais ils en prennent rarement. Preuve qu'ils sont rassasiés.

Amélie le 07/02/2017

Avez-vous déjà essayé le petit déjeuner japonais ? Je m'y suis mise récemment. Il contient du riz, du poisson ou un œuf, de la soupe miso et des algues. Grâce à cela, je n'ai plus fin dans la matinée.

Blandine le 06/02/2017

Voici le bilan de 1 mois de mon régime d'Okinawa : perte de 2,5 kilos de graisse (mesures prises sur l'appareil de mon médecin), pas de fringales, pas de fatigue, un meilleur sommeil et aucune frustration.

Damien le 06/02/2017

Je n'applique par encore le régime Okinawa mais je trouve les idées intéressantes et plutôt saines. Manger peu de produits laitiers, de gluten et d'aliments industriels, augmenter l'apport de fruits et légumes, c'est forcément meilleur pour la santé et la ligne.

Loane le 06/02/2017

Comme toi, je suis le régime d'Okinawa ! Et tu as raison, je n'ai pas faim non plus ! Pourtant, mon apport calorique est bas et je mange peu de matières grasses. Juste ce qu'il faut.

Lilly le 06/02/2017

Salut, après plusieurs années à suivre un régime chrononutrition, j'ai décidé de changer pour le régime Okinawa. Pour l'instant, j'ai perdu 1 kilo. Je n'ai jamais faim. Au contraire, j'ai l'impression de manger comme un ogre car les quantités de légumes sont importantes et remplissent l'assiette.

Fitadium seche

© 2009-2018 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?