Le régime paléolithique

Connaissez-vous le régime paléolithique ? Vous savez, ce régime de plus en plus médiatisé qui fait parler de lui à la télé depuis quelques temps ? On a d'ailleurs pu le voir récemment sur France 24 ou encore dans l’émission 50 minutes inside. Ce mode de vie consiste à manger ce que mangeaient nos ancêtres du paléolithique, les hommes préhistoriques, à savoir :

  • De la viande et du poisson.
  • Des légumes.
  • Des fruits et des baies !
  • Des fruits à coques & oléagineux (noix, noisettes, amandes, avocats).

Bref, tout ce qu'ils pouvaient trouver dans la nature grâce à la chasse et à la cueillette et qui les rendaient forts et minces. (Oui, ils étaient fort et minces). Et si ce régime est si efficace, c'est tout simplement parce que c'est la manière de manger pour laquelle nous sommes tous génétiquement programmés. Des aliments à index glycémique bas et pauvres en matières grasses saturées !

Petit cours d'histoire !

L'homme n'a pas toujours consommé du pain, des pâtes, du riz et des aliments transformés par l'industrie, tous ces aliments sur lesquels on nous ment et qui sont responsables de la prise de poids et de la dégradation de la santé !

Il faut savoir que l'homme a mangé « paléo » pendant plus de 95% de son évolution. Notre alimentation industrielle est donc arrivée trop rapidement pour laisser le temps à notre organisme de s'habituer. Des recherches scientifiques montrent d'ailleurs que notre organisme est fait pour consommer un certain type de nourriture, et qu'il n'a pas eu « génétiquement » le temps de s’adapter à notre alimentation d'aujourd'hui.

Régime Paléo

Manger paléo, c'est donc renouer avec une alimentation naturelle, tout simplement. Mais devenir un chasseur cueilleur ne se limite pas seulement à ce qui ce trouve dans l’assiette, il faut aussi avoir la même activité physique que lui, mais comment faire ?

Avec la pratique d'un sport : le Crossfit !

Le Crossfit est un sport américain, inventé il y a quelques années par Greg glassman, et qui fait son apparition en France. Le principe est simple, il suffit de combiner des exercices fonctionnels et de les enchaîner les uns après les autres en créant un circuit.

Les entrainements sont courts, intenses, et ne demandent que très peu de matériel pour pratiquer. Je m’entraîne d'ailleurs souvent en plein air, avec ce qui me tombe sous la main. Vous l'aurez compris, ce n'est pas simplement un régime, mais un véritable mode de vie !

Les avantages du régime paléolithique

Les avantages de ce mode de vie sont nombreux :

  • Vous en finirez avec les restrictions qui n'en finissent pas et qui vous font replonger au bout de quelques semaines.
  • Vous éliminerez votre surplus de masse grasse en augmentant votre masse musculaire
  • Vous vous prémunirez contre l'obésité, le cholestérol et toutes les maladies de civilisation qui n'existaient pas au paléolithique !
  • Vous retrouverez la forme et de la vitalité.
  • Et pour finir, vous en finirez avec les fameux coups de barre après les repas.

L'auteur de l'article

Je suis Romain. L'auteur du blog Paléo-Fit, dans lequel je livre mes conseils pour pratiquer le mode de vie paléo au quotidien.

Commentaires

Yann le 09/02/2017

Merci pour vos réponses. Cela me donne envie d'essayer le régime paléolithique.

Aiderégimes le 08/02/2017

Bonjour Yann. C'est aussi une idée répandue, mais qui est tout autant erronée. Les produits laitiers ne sont en rien indispensables. L'humain n'en consomme que depuis peu dans son histoire et certains peuples n'en consomment toujours pas, sans problèmes osseux. Le calcium peut provenir d'autres sources, comme les légumes.

Cliquez ici pour afficher tous les commentaires

Yann le 08/02/2017

D'accord, merci pour les précisions. Par contre, est-ce qu'il n'y a pas un problème avec l'apport en calcium si on ne consomme plus de produits laitiers ?

Aiderégimes le 08/02/2017

Bonjour Yann. Il est erroné de croire que le régime paléolithique est un régime carnivore. La base, ce sont les légumes, les fruits et les oléagineux. La viande et le poisson viennent ensuite. De plus, ils sont généralement cuits.

Yann le 08/02/2017

J'ai entendu dire que le régime paléolithique, c'est surtout de la viande. Or, nous ne sommes pas carnivores et je ne crois pas que l'abus de viande soit conseillé. Cru, en plus, cela doit être dur à digérer !

Jeanette le 08/02/2017

Je voulais juste témoigner en disant que j'ai testé ce régime, mais je n'ai pas réussi à le suivre de manière stricte. Alors j'ai adopté la règle du « 80 % », c'est-à-dire que je mange à 80 % paléo, et le reste de manière plus classique. Comme ça, j'ajoute un peu de légumineuses et de céréales, mais sans abuser. Cela me convient mieux.

Valérie le 07/02/2017

Je suis le régime paléolithique depuis plusieurs mois et ça se passe très bien. J'ai perdu plusieurs kilos et je ne ressens ni faim ni fatigue. Pourtant, je fais du sport.

Jack le 07/02/2017

Le régime paléolithique contient de très bonnes idées. Par contre, si vous êtes quelqu'un de sportif, mieux vaut l'adapter un peu en mangeant un peu de riz. Sinon, vous risquez de manquer d'énergie. Ou alors, il faut manger une bonne quantité de tubercules, or c'est moins pratique à cuisiner que le riz et ça comble beaucoup plus l'estomac.

Aiderégimes le 06/02/2017

Bonjour Catherine. La perte trop rapide de poids provient généralement d'un passage trop brusque d'une alimentation moderne au régime paléolithique. Mais, c'est aussi la conséquence d'une incompréhension. En effet, l'alimentation moderne apporte des glucides en masse à travers les féculents et aliments industriels. Cet apport est réduit avec le régime paléolithique, mais cela ne veut pas dire qu'il est supprimé et que l'apport calorique doit être au minimum. Il faut donc continuer à manger selon vos besoins, en consommant, notamment, des tubercules comme les patates douces, des fruits secs, etc. De plus, il est conseillé de passer progressivement à l'alimentation paléolithique.

Catherine le 06/02/2017

Bonjour, j'aimerais essayer le régime paléolithique mais j'ai entendu dire que l'on maigrissait trop vite et qu'il y avait alors un risque d'effet yo-yo. Ca me fait un peu peur.

Fitadium seche

© 2009-2018 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?