Tout savoir sur le Nopal !

Le nopal est une plante assez connue puisqu'il s'agit en réalité d'un cactus ou figuier de barbarie, très courant dans le monde même s'il est à la base originaire du Mexique d'où il a été exporté. Cette plante est appréciée pour ses qualités culinaires dans certains pays où on la consomme couramment. En effet, l'ensemble de la plante est comestible, de ses fruits, dégustés frais ou utilisés pour confectionner des boissons, à ses branches, que l'on peut manger comme légume.

Mais le nopal est aussi réputé pour son utilisation en médecine traditionnelle qui l'emploie pour toutes sortes de pathologie, allant des soins de troubles gastro-intestinaux à ceux du diabète. Puis, il y a peu, le nopal a développé une réputation de complément minceur, utilisé durant les régimes. Il est sensé couper la faim et capter les graisses.

Or, même si le nopal semble posséder certaines vertus, nous allons voir qu'il ne faut pas en attendre des miracles.

L'effet coupe faim du nopal

Le nopal contient une grande quantité de fibres dont certaines bien particulières, les fibres mucilagineuses. Ces fibres servent au cactus à absorber et stocker l'eau afin de survivre. Et c'est cette propriété qui nous intéresse le plus puisque, grâce à cela, les fibres du nopal consommées sont sensées gonfler dans l'estomac et provoquer une satiété plus rapide.

Pourtant, cet effet n'a jamais été confirmé scientifiquement et il n'est donc pas possible d'en conclure une réelle efficacité. Au vu de la quantité de poudre renfermée dans les compléments qui ne contiennent évidemment pas que des fibres mucilagineuses, on ne peut en attendre qu'un effet limité. Et comme il est difficile de contrôler la qualité de ce type de complément et leur teneur véritable en certains composés, les résultats peuvent être assez aléatoires.

Nopal

L'effet capteur de graisse du nopal

On attribue également très souvent des capacités de capteur de graisse au nopal. Cette propriété serait également liée aux fibres du nopal, qui pourraient absorber et contenir les graisses l'environnant. On prétend la même chose au sujet des sucres. Difficile de savoir si tout ceci est vrai puisque aucune étude sur le sujet n'a été effectuée. Les effets de captage du nopal ont surtout été mis en avant par les vendeurs de compléments, faisant un raccourci facile entre la capacité des fibres mucilagineuses du nopal, et le captage des graisses.

Pourtant, il existe quelques rares études pouvant aller dans le sens de ces allégations, mais elles portent seulement sur la réduction des sucres et de lipides dans le sang.

Les effets hypoglycémiant et hypolipidémiant du nopal

En effet, quelques études cliniques ont évalué le nopal dans le cadre de soin du diabète et de trop hauts taux de cholestérol. Ce qui en ressort, c'est que le nopal pourrait en effet réduire la glycémie des patients de façon légère et diminuer le taux de mauvais cholestérol.

Cependant, il n'existe que très peu d'études de ce genre qui reposent sur des méthodologies limitées. Elles n'apportent que quelques pistes mais pas de certitudes, même si elles vont dans un sens positif.

Posologie

Il est impossible de proposer une posologie sérieuse étant donné le manque de résultats scientifiques. Le mieux est de suivre les instructions affichées sur la boite de complément, ou de consommer carrément des branches de nopal comme légumes.

Effets secondaires

Le nopal peut provoquer certains désordres intestinaux à cause de sa forte teneur en fibres. Il est recommandé de boire un grand verre d'eau lorsqu'on l'utilise sous forme de poudre ou de gélules. Attention, il est recommandé d'éviter de consommer du nopal lors d'un traitement contre le diabète, il pourrait y avoir interaction.

Conclusion

Le nopal est encore un de ces compléments qui semble plein de promesses à l'achat mais dont l'effet n'a jamais été démontré. Pourtant, il faut reconnaître que tous s'accordent sur la présence de fibres capables de gonfler et d'absorber l'eau environnante. Et les résultats des études scientifiques montrent que, comme beaucoup d'aliments riches en fibres alimentaires, le nopal semble bien diminuer l'absorption du glucose, voire des lipides.

Le nopal peut donc posséder un certain intérêt, ne serait-ce que pour sa teneur en fibres. Et, même s'il ne faut pas en attendre d'effets miraculeux, il peut sans doute provoquer un léger effet coupe faim et de captage de graisse et des sucres, à condition de l'utiliser avant le repas.

En dehors de ses vertus minceurs, le nopal reste un aliment intéressant dont la saveur peut se rapprocher du haricot ou de l'asperge et qui pourrait réduire les inflammations du système digestif et faciliter le transit. On lui prête aussi des vertus anti-oxydantes et il contient de nombreuses vitamines, minéraux et acides aminés.

A propos de l'auteur

Amélie, diététicienne, coach sportif, pratiquante de fitness de longue date. Bénéficiez gratuitement de mes conseils et retrouvez rapidement votre poids idéal !

© 2009-2020 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?