Le chocolat, ami ou ennemi ?

S'il y a bien un aliment qui cristallise toutes les frustrations de ceux qui sont au régime c'est bien le chocolat. C'est l'aliment du réconfort, celui qui renvoie à l'enfance, au plaisir. Pourtant, il prête à débat. D'un côté, il y a ceux qui diabolisent le chocolat et conseillent de ne pas en manger car il est trop riche et menace votre physique de disgracieux bourrelets. De l'autre, il y a les partisans de l'alimentation « santé », ceux qui assènent, études à l'appui, que le chocolat est plein de bonnes substances permettant de protéger l'organisme. Il n'est alors pas facile de se placer entre ces deux opinions. Le chocolat serait sain ? Je peux donc en manger ? Mais il est trop calorique... Alors que faire ? Nous allons voir qu'il faut creuser un peu plus loin pour y voir plus clair.

Le chocolat, un aliment calorique !

Le mystère est facile à dissiper : Oui le chocolat est très calorique. Il apporte environ 550-600 kcal pour 100 grammes. Cependant, il faut faire une distinction entre les différents chocolats. Une idée reçue veut qu'un chocolat, possédant un grand pourcentage de cacao, c'est-à-dire à partir de 70% et au-delà, serait moins calorique que les autres parce qu'il contiendrait moins de sucre et de graisse. Or, pour le sucre c'est un fait, mais pour la graisse c'est exactement l'inverse. Plus il y a de cacao dans un chocolat, plus il est riche en lipides et plus il est calorique.

Les autres chocolats, comportant moins de cacao, qu'ils soient noirs, au lait ou blanc, sont beaucoup plus riches en sucre qu'en graisse. Finalement, on peut tout de même observer que la différence entre les divers types de chocolats est plutôt faible lorsqu'il s'agit de calories. Un chocolat à 90% de cacao sera sans doute un peu plus calorique certes, mais pas de beaucoup. La différence se tient surtout dans la composition en nutriments.

Le potentiel « santé » du chocolat

C'est une vérité. Le chocolat comporte effectivement des composés qui font de lui un aliment intéressant pour la santé. Il transporte une grande quantité de magnésium, par exemple. Or, c'est un des minéraux qui n'est pas assez consommé par la population, ce qui créé des carences dangereuses sur le long terme. Manger du chocolat serait donc un atout pour combler ces carences. Cependant, il faut mettre un bémol car la richesse en magnésium du chocolat est un peu surestimée. Pour qu'il apporte suffisamment de ce minéral pour pallier les manques, il faudrait en manger une grande quantité. De plus, cette teneur en magnésium dépend de la quantité de cacao dans le chocolat, plus de cacao équivaut à plus de magnésium.

Chocolat magnésium

Mais le cacao aurait également des vertus sur l'humeur. Il est même qualifié d'aliment anti-dépresseur. Il est vrai qu'il contient des molécules qui agissent dans notre organisme comme des régulateurs de l'humeur. Mais encore une fois, la dose est assez minime et il faut consommer une certaine dose de chocolat par jour pour que cela soit vraiment utile.

Enfin, le cacao contient des anti-oxydants, éléments susceptibles de combattre la dégradation des cellules provoquée par les radicaux libres. Ils permettraient donc de vivre en meilleure santé, plus longtemps et d'éviter l’apparition de certaines maladies. Encore une fois, il faut en consommer suffisamment pour que cela ait une quelconque efficacité et le reste de l'alimentation doit être saine, sinon cela n'a aucun intérêt.

La composition des différents chocolats

Tous les chocolats ne sont pas égaux. Le chocolat noir est composé de pâte de cacao, de beurre de cacao et de sucre. La quantité de ces ingrédients peut cependant varier. Dans le cas du chocolat au lait, un ingrédient est ajouté : le lait. Logique. Le chocolat blanc est un peu particulier puisqu'il ne contient pas de pâte de cacao. Seul est utilisé le beurre de cacao, c'est-à-dire le gras qui est issu de la fève. Ce beurre est alors mélangé à du sucre et du lait.

Les mauvais chocolats peuvent contenir des additifs ainsi que de l'huile de palme. Enfin, il faut savoir que les chocolats « light » ne le sont souvent que de nom puisqu'on en retire le sucre pour le remplacer par un édulcorant et des graisses. Ils sont parfois plus caloriques que la version « normale » du chocolat.

Faut-il s'abstenir d'en manger ?

Non pas forcément. Si vous voulez manger du chocolat, vous le pouvez. Mais vous devez garder en tête qu'il est très calorique et il faut l'intégrer à votre programme alimentaire. Sa consommation doit donc rester modérée. De plus, comme toutes les bonnes substances du chocolat proviennent du cacao, il est conseillé de ne déguster que du chocolat qui en contient une forte teneur. 75 % est un minimum.

A propos de l'auteur

Amélie, diététicienne, coach sportif, pratiquante de fitness de longue date. Bénéficiez gratuitement de mes conseils et retrouvez rapidement votre poids idéal !

© 2009-2020 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?