Comment combattre l'envie de sucre ?

L'alimentation moderne est généralement très sucrée en goût. Or, quand on entame un régime hypocalorique, il peut être assez difficile de se passer de cette saveur et cela peut vite devenir une obsession. Pourtant, il existe des solutions pour lutter contre cette envie irrépressible. Il est même possible de se libérer complètement de la dépendance. Voici quelques conseils pour y parvenir.

Choisissez les bons sucres !

Avoir envie de sucre est un phénomène naturel qui provient de deux processus. Le premier est le signal que votre organisme a besoin d'énergie. Il peut la puiser dans ses réserves de graisses mais il est plus facile pour lui d'utiliser des glucides. Il aura donc tendance à vous signaler son besoin.

Mais, bien que ce signal soit logique, il est déformé par un deuxième processus, celui qui lie le sucre à une sensation de plaisir dans le cerveau. En effet, en mangeant un aliment sucré, le cerveau enregistre cette sensation agréable. À force, il finit par l'associer aux aliments sucrés et, comme dans le cas d'une drogue, il va réclamer plus souvent sa dose. Ainsi, quand vous aurez faim, il vous dirigera plus facilement vers une friandise qu'un vrai repas.

Un autre processus peut encore aggraver le phénomène, c'est celui de la glycémie sanguine. En effet, lorsque vous consommez un aliment au goût très sucré, celui-ci possède très souvent un Index Glycémique élevé. Ceci n'est pas tout le temps vrai, comme dans le cas des fruits ou de certains tubercules, mais, si vous consommez un soda ou une pâtisserie, ce sera effectivement le cas. Or, un aliment dont l'IG est élevé augmente fortement la glycémie sanguine qui va ensuite retomber très bas. Cela va provoquer une sensation de faim assez rapidement et ce, juste après avoir mangé. Il vaut donc mieux choisir des sources de sucre dont l'Index Glycémique est bas car elles provoqueront une sensation de satiété plus longue avec un goût sucré souvent moins prononcé, voire inexistant.

Buvez de l'eau !

Quand on pratique un régime et qu'on mange donc moins que les besoins de son organisme, la sensation de faim est presque inévitable. Mais, en buvant souvent de l'eau, la sensation provenant de l'estomac peut rapidement être calmée. C'est pourquoi, il est conseillé de boire de l'eau tout le long de la journée. Environ 8 verres par jour peuvent suffire. N'hésitez pas à boire dès que vous en ressentez le besoin mais aussi à chaque fois que la sensation de faim se présente.

Mangez protéiné !

Les aliments qui sont riches en protéines ont l'avantage de provoquer une satiété rapide. De plus, s'ils sont pauvres en graisses et en glucides, ils apportent peu de calories. Il est donc possible de combler une envie de sucre, provoquée par la faim, en mangeant un petit aliment protéiné. De plus, commencer un repas en mangeant les protéines peut permettre d'arriver rapidement à satiété pour éviter de se jeter sur le dessert.

Repas sain

Consommez des fibres !

Il existe deux types de fibres. L'une absorbe l'eau qui l’entoure et gonfle alors que l'autre se dissout dans l'eau et forme une sorte de gel. Dans les deux cas, ces fibres peuvent aider à améliorer la satiété et donc réduire les envies de sucre.
En effet, les fibres insolubles vont gonfler dans l'estomac et provoquer une satiété rapide. Les fibres solubles vont ralentir la digestion et donc prolonger la sensation de satiété.
Il est donc conseillé de manger des aliments riches en fibres comme les fruits et légumes ainsi que les céréales complètes.

Ne sautez pas de repas !

Pour réduire l'apport en calories, il peut être tentant de sauter un repas. Or, c'est une très mauvaise idée puisque vous risquez de ressentir une faim intense et donc de craquer pour une friandise. Il vaut mieux, au contraire, respecter religieusement l'heure des repas afin d'être comblé jusqu'au prochain.

Privilégiez une alimentation protéinée, riche en fruits et légumes et accompagnée d'une petite quantité de céréales complètes. Ainsi, vous ressentirez la faim beaucoup moins souvent et ce sera toujours des occasions en moins de grignoter. De plus, ce sont des aliments assez peu caloriques, on peut donc en manger en plus grande quantité, hormis peut-être pour les céréales. Votre ventre sera donc calé sans avoir consommé trop de calories.

De la volonté !

La motivation est évidemment une des clefs du succès pour résister à l'envie de sucre. En appliquant les quelques conseils ci-dessus, vous devriez pouvoir vous séparer de cette dépendance, mais encore faut-il avoir la volonté de le faire !

Gardez en tête vos objectifs et essayez de prévenir l'envie de sucre plutôt que de devoir l'affronter. Avec le temps, votre cerveau perdra cette habitude de vous conduire à la consommation de friandises. Progressivement, vous perdrez ce fort intérêt pour le sucré, il sera plus facile de manger correctement et donc de maigrir ou de garder la ligne.

A propos de l'auteur

Amélie, diététicienne, coach sportif, pratiquante de fitness de longue date. Bénéficiez gratuitement de mes conseils et retrouvez rapidement votre poids idéal !

© 2009-2020 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?