Le régime Thonon

Mis au point par un médecin du CHU de Thonon-Les-Bains, le régime Thonon fait depuis quelques années beaucoup parler de lui sur la toile. On y compte déjà de nombreuses adeptes, les « Thonettes ». D’après la présentation qu'en fait le site officiel, cette méthode serait l’une des plus rapides et efficaces. Qu’en est-il réellement ?

Les principes du régime Thonon

Il s’agit d’un régime hypocalorique et hyperprotéiné. Par conséquent, les lipides ainsi que les glucides sont supprimés de l’alimentation. Quant aux apports protéiques, ils sont augmentés afin de préserver la masse maigre au détriment de la masse grasse. Jusque-là, rien de vraiment nouveau pour un régime amincissant.

Le programme est séparé en deux phases. La première, qui est aussi la plus courte et surtout la plus difficile, consiste à perdre du poids rapidement. Elle ne dure que quatorze jours. Deux longues semaines durant lesquels l'alimentation y est sévère. En bref : pas d'aliments sources de glucides (dont les féculents), pas de lipides, seule les légumes et les viandes maigres sont autorisés. Pas de sel non plus, ni d'huile végétale (même l'huile d'olive est bannie), il faudra donc miser sur les épices, le jus de citron et le vinaigre balsamique pour relever les plats. Un grand prix à payer pour espérer se débarrasser de cinq à dix kilos.

Pour compenser la sensation de faim, certains aliments peuvent être consommés à volonté. Ainsi les amoureux de salades et légumes seront ravis, quant aux autres il faudra faire preuve de courage... Au cours de la journée, il n’y a que deux vrai repas (midi et soir). Le petit-déjeuner consiste en la prise d’une boisson sans sucre (café, thé ou lait).

Exemple de menu

Voici un exemple de menu pour les trois premiers jours du programme:

JOUR 1
- Petit déjeuner : Café ou thé à volonté sans sucre.
- Déjeuner : 2 œufs durs sans sel Epinards sans sel à volonté.
- Diner : 1 steak haché 5% mg grillé sans sel, ni huile. Salade verte et céleri à volonté assaisonnée au jus de citron, vinaigre balsamique (pas d'huile).

JOUR 2
- Petit déjeuner : Café ou thé à volonté sans sucre.
- Déjeuner : 1 steak haché 5% mg grillé, sans sel ni huile. Salade verte et tomates sans sel à volonté.
- Diner : Jambon cuit à volonté et rien d’autres.

JOUR 3
- Petit déjeuner : Café ou thé à volonté sans sucre. Un petit pain aux céréales.
- Déjeuner : 2 œufs durs sans sel. Salade verte et tomates sans sel à volonté.
- Diner : Salade verte sans sel à volonté et jambon cuit.

La deuxième phase est dite de stabilisation. Elle permet de consolider la perte de poids. Sa durée varie en fonction du nombre de kilos perdus lors des semaines précédentes. Il est préconisé une semaine par kilos de poids perdu. Ainsi pour une personne ayant perdu 5 kilos, la phase de stabilisation sera de 5 semaines.

Perdre ventre

l existe deux programmes minceur disponibles: l’un à 1200 kcal/jour, l’autre à 1500 kcal/jour. Bien que supérieurs à ceux de la première phase, ces apports caloriques restent relativement faibles. Il est conseillé pour les femmes de commencer par le programme à 1200 puis d’évoluer vers celui à 1500. Pour les hommes, il est préférable d’entamer directement la phase de stabilisation à 1500 kcal et si besoin, de redescendre à 1200. Les menus-types sont composés de trois repas et de deux collations. Les lipides et glucides sont réintroduits mais ne sont présents qu’en très faibles quantités.

L’avis de la diététicienne

Le régime Thonon présente plusieurs arguments qui peuvent susciter l’intérêt. A commencer par la perte de poids rapide: on peut espérer perdre entre cinq et dix kilos en deux semaines. Le fait que certains aliments peuvent être consommés à volonté limite la sensation de frustration engendré par la restriction. Quant à l’effet yoyo, celui-ci est tempéré grâce à la phase de consolidation. Il est très simple à pratiquer et surtout économique.

Ces avantages sont à nuancer en raison de la présence de nombreux manques. On pourrait commencer par citer le caractère très frustrant du régime, lié à la suppression de familles d’aliments entière (corps gras, produits sucrés, féculents), à la monotonie des repas et l’absence de sel. La restriction peut être source de malaises, coups de barre et de carences notamment en acides gras essentiels. Il est donc nécessaire de prendre des compléments alimentaires.

Il s’agit d’une autre méthode, dans laquelle on ne retrouve aucune éducation, aucun apprentissage des bonnes pratiques alimentaires. Le régime est d’ailleurs incompatible avec la pratique d’une activité physique en raison de quasi non-présence de glucides complexes. Le régime Thonon peut être comme tous les régimes draconien générateur de troubles du comportement alimentaire. Un entretien avec un médecin au préalable est important, d’autant plus que chez certaines personnes la perte de poids trop rapide peut occasionner des troubles.

A propos de l'auteur

Amélie, diététicienne, coach sportif, pratiquante de fitness de longue date. Bénéficiez gratuitement de mes conseils et retrouvez rapidement votre poids idéal !

© 2009-2020 Aideregimes.com | Contact | Copyright | Qui sommes-nous ?